Rachat de prêts quand on est fonctionnaire

fonctionnaireDe nombreuses raisons peuvent pousser un fonctionnaire à demander un rachat de crédits : sortir d’une situation de surendettement, réduire ses mensualités pour dégager des liquidités supplémentaires ou encore financer un nouveau projet.

L’opération consiste à rassembler les mensualités issues de différents prêts en une seule, et éventuellement à prolonger la durée de remboursement de celle-ci pour en réduire le montant. L’établissement prêteur auquel la personne s’adresse exigera un certain nombre de garanties afin de justifier de sa capacité à rembourser chaque mois la nouvelle mensualité, et ce, d’autant plus sur une durée prolongée.

Il y a à cet égard de nombreux avantages à être fonctionnaire lors d’une demande de rachat de crédits, que ce soit dans la fonction publique étatique, dans celle territoriale ou dans celle hospitalière. Avant de vous engager, il est toujours important d’effectuer une simulation de regroupement de crédit fonctionnaire.

Les grands avantages lors d’un rachat de crédits

Tout d’abord, travailler dans la fonction publique est un gage de sécurité pour les différents organismes de crédit ; en effet, l’emploi est particulièrement important pour ces derniers, dans la mesure où la nature du contrat et les revenus qui y sont associés conditionnent largement la capacité de remboursement du demandeur.

A cet égard cependant, il est essentiel d’être fonctionnaire, mais aussi titulaire de son poste, ce qui peut ne pas être le cas, notamment dans la fonction publique hospitalière.
En outre, le statut même de fonctionnaire comporte des avantages non négligeables. En effet, en tant que tel, un fonctionnaire bénéficie de nombreux bons points comme un bon « scoring », c’est-à-dire un bon niveau d’appréciation des risques, des conditions d’acceptation de regroupement de crédits assouplies, la possibilité de refinancer des crédits y compris en cas d’incidents, ou encore des regroupements de crédits à des conditions plus favorables.
Le rachat de crédit est une opération qui demande par ailleurs d’autres garanties. Ainsi, les demandeurs doivent le plus souvent souscrire une assurance emprunteur afin de pouvoir faire racheter leurs crédits. Elle a pour effet de le protéger en cas de perte de revenus liés à son état de santé, situation contre laquelle le statut de fonctionnaire ne protège pas.